Solidarité : « 1 message pour 1 personne âgée isolée »

Durant cette période de continuité pédagogique, Monsieur Finettino a lancé le défi à ses élèves de CM1 et CM2 bilingues de faire preuve de solidarité envers les personnes âgées confinées et isolées. Les élèves qui le souhaitent peuvent donc écrire un message par le biais du site https://1lettre1sourire.org/ qui envoie gratuitement une lettre et un dessin aux personnes isolées de plus de 360 EHPAD, résidences et maisons de retraite. Tous les messages seront mis à jour régulièrement dans cet article.

Ma petite rose,
Comment allez-vous?
Je m’appelle Calie, j’ai 9 ans et je suis en CM1, et j’ai un petit frère de 4 ans qui s’appelle Théo. J’aime bien dessiner, jouer, aller me balader… Et je suis très gourmande, j’adore les gâteaux de ma maman et surtout le chocolat… J’ai un lapin blanc qui s’appelle Neige, un chien qui s’appelle Toby. Il est blanc avec des tâches brunes et la tête toute brune et j’ai deux escargots : un qui s’appelle Léo et l’autre s’appelle Turbo. Mes passions sont : lire, chanter, danser (classique). Je voudrais savoir comment vous vous appelez, quel âge avez-vous. Je voudrais savoir ce que vous aimez faire… Je vous fais un gros bisous et je vous aime. A bientôt…  Calie

 

Solidarité : « 1 dessin pour 1 soignant »

Durant cette période de continuité pédagogique, les élèves de CM1 et CM2 de Monsieur Finettino s’engagent eux aussi à leur manière aux côtés de nos héros du quotidien. Ils participent à l’opération « 1 dessin pour 1 soignant ». Ils jouent avec les mots et donnent du baume au cœur aux personnes mobilisées dans la lutte contre le Covid-19. Tous les dessins recensés seront mis à jour régulièrement dans cet article.    Les autres élèves peuvent également participer. Il vous suffit de cliquer sur le lien :  https://www.quiziniere.com/Exercice/PMD8BN

Asya – élève en CM1 bilingue   « La mer est belle ! Celle-ci se rebelle. A cause du réchauffement climatique, avez-vous un antibiotique ? »

Meïssa – élève en CM2 bilingue                                  « MERcredi à l’hôpital c’est CI spécial ».

 

 

 

Calie – élève en CM1 bilingue  : « MERCI »

Les CM1 bilingues expriment leur soutien au peuple Italien

Les élèves de CM1 bilingue ont voulu apporter leur soutien au peuple Italien qui fait face à un grand nombre de citoyens infectés et décédés suite au coronavirus.              lls ont utilisé le support numérique et écrit deux tweets sur le compte Twitter de Monsieur Finettino :

  • « Nous sommes des élèves de CM1 de Bischheim. L’union fait la force. Le cadenas va s’ouvrir et le corona virus va partir! »
  • « Nous sommes avec vous. Tous unis pour sauver la vie! »

Pour accompagner ces messages de soutien aux Italiens actuellement confinés chez eux, ils ont réalisé des affiches et se sont inspirés du #distantimauniti (distants mais unis) pour réaliser une photo de groupe à la fois solidaire et respectueuse des consignes sanitaires italiennes. 

Bravo à vous tous, je suis très fier de vous ! Monsieur Finettino.

Ci-dessous les liens originaux :

https://twitter.com/Giovanni67pe/status/1238145917783609345?s=20

https://twitter.com/Giovanni67pe/status/1238146953919283201?s=20

Odyssée citoyenne – Etape 4

La classe de CM1/CM2 bilingue a participé à la quatrième étape de l’Odyssée Citoyenne : l’étape de la démocratie. Celle-ci s’est déroulée en deux parties : tout d’abord, les élèves ont assisté à une partie théorique en classe où Matthieu leur a parlé de démocratie locale, notamment de l’élection et de la fonction de maire.

Ensuite, les élèves ont eu la chance de rencontrer le maire de la commune de Bischheim, Monsieur Jean-Louis Hoerlé, à la nouvelle mairie qui a été inaugurée le 29 août 2019. Ils ont été accueillis dans la salle Marianne où sont célébrés les événements importants comme les mariages.

Cette rencontre leur a permis de découvrir le fonctionnement de la démocratie locale, d’échanger et de poser des questions intéressantes à Monsieur le Maire qui a accueilli et répondu avec grande gentillesse et pédagogie aux élèves. Monsieur Hoerlé leur a ensuite fait visiter les différents services à l’Hôtel de ville, et notamment son bureau.

Les élèves ont apprécié la rencontre avec Monsieur le Maire qu’ils remercient pour sa disponibilité, sa gentillesse et ce moment d’intégration à la vie démocratique de leur commune aussi sympathique que symbolique.

Odyssée citoyenne – Etape 2

La classe de CM1/CM2 bilingue a participé ce vendredi 8 novembre au parcours interactif sur l’éducation au respect et à l’égalité des droits, mis en place par la ville de Strasbourg dans le cadre des semaines de l’égalité.         Les membres de l’association THEMIS ont abordé avec les élèves les notions d’égalité, de droit et de discrimination à travers différentes situations.

 

 

Dans une première salle, les élèves ont découvert le portrait, le nom, la date, le métier et la rue d’énormément de femmes. Ils ont appris que beaucoup de femmes ont contribué à l’émancipation de la femme dans notre société et donc d’évoluer vers plus d’égalité entre les deux sexes, bien qu’il y ait encore beaucoup de progrès à faire.

 

 

 

 

 

Dans une seconde salle, les élèves ont vécu la situation de personnes devant fuir leur pays. Ils devaient donc, par groupe et en se mettant d’accord, choisir cinq objets indispensables à mettre dans leur valise avant de prendre le navire et d’arriver à la frontière où la douanière leur a parlé en vietnamien.

Ils ont ensuite argumenté et justifié leurs choix. Sama de l’association THEMIS leur a raconté une histoire similaire qu’avait vécue sa maman durant la guerre au Viêt Nam.

 

 

 

 

 

 

Les élèves ont ensuite été initiés au vote démocratique. Ils ont voté pour une loi proposée par Mathieu. Mais ce dernier a fait vivre volontairement une situation de discrimination à un groupe d’élèves qui n’avait pas le droit de vote en raison de leur couleur de badge.

 

 

 

Les élèves sont alors rentrés dans une nouvelle salle : le tribunal. Ils ont rencontré un juge et découvert le fonctionnement de la justice. Le juge a entendu plusieurs enfants qui ont témoigné à la barre et qui ont juré de ne dire que la vérité, rien que la vérité.

 

Le juge a été très pédagogue et a pris le temps d’expliquer en quoi la situation vécue par une partie de la classe était une discrimination. 

 

 

 

 

 

 

 

Pour illustrer ce qu’est une discrimination, les élèves ont été mis autour d’un damier qui reprenait les différents types de discriminations et ce sont les élèves qui ont expliqué chaque terme.

 

 

Pour conclure la visite, les élèves ont aussi eu le droit à un spectacle de marionnettes sur la discrimination. 

 

 

 

 

 

La matinée fut une nouvelle fois très riche en enseignements pour les enfants qui ont compris l’importance de respecter les droits et l’égalité des droits de chaque personne dans notre pays.

 

L’odyssée citoyenne des CM1/CM2 bilingues

Dans le cadre du parcours citoyen, les élèves de la classe CM1/CM2 bilingues sont inscrits cette année à un projet citoyen soutenu par l’Eurométropole de Strasbourg et mis en oeuvre par l’association THEMIS. Ce projet s’articule autour de sept étapes dont l’objectif est d’accompagner les élèves à devenir des citoyens responsables, respectueux et capables de vivre ensemble. Tout au long de l’année scolaire, les élèves vont  « vivre une odyssée citoyenne »  dont l’action éducative propose un véritable apprentissage de la citoyenneté.

C’est donc dans ce contexte que les élèves ont accueilli mardi 9 octobre, Sacha et Matthieu de l’association THEMIS. Ils leur ont présenté le projet et leur ont fait découvrir la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

 

Les intervenants ont d’abord écouté les représentations des enfants sur les droits qu’ils possèdent. Puis, ils leur ont lu un album qui s’intitule  » KORCZAK pour que vivent les enfants  » qui a ensuite été exploité en classe. Les élèves ont ainsi découvert le contexte de la seconde guerre mondiale en 1942 en Pologne. Ils ont appris que cet homme a mis sa vie au service des enfants les plus démunis et qu’il n’a cessé d’innover pour que les enfants soient mieux respectés et davantage impliqués dans leur éducation afin de devenir des adultes libres.

Ensuite, les élèves ont initié leur  » odyssée citoyenne  » par le biais d’un jeu où le capitaine d’un bateau avait pour mission d’amener son équipage sur une île qui ne possède rien sauf les quelques cartes choisies. Repartis par groupe, ils avaient à disposition des cartes qu’ils devaient une à une éliminer en se mettant d’accord et en argumentant sur leur choix. A travers ce jeu, ils ont pu classer les cartes en plusieurs catégories et se sont mis d’accord sur la nécessité de garder les cartes leur donnant des droits fondamentaux.

 

C’est donc ainsi que leur a été présentée, ensuite, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Les élèves ont étudié et se sont exprimés sur les principaux droits que possède chaque enfant.

Cette première étape fut déjà très riche et les enfants furent ravis.

Lors de la prochaine étape, en novembre, les élèves participeront au parcours interactif sur l’éducation au respect et à l’égalité des droits, mis en place par la ville de Strasbourg dans le cadre des semaines de l’égalité.