L’épée magique, la dame des Grands-Atours et le prince noir

Un petit groupe d’élèves de CE2 des salles 8, 9 et 11 a écrit une histoire à partir du jeu du « petit chevalier courageux  » des éditions Bayard. Le début a été écrit collectivement à partir de cartes « personnage », « lieu » et « objet ». Chacun a ensuite inventé sa propre fin et l’a tapée à l’ordinateur.

Voici le début de l’histoire: L’épée magique

La dame des Grands-Atours était sur le cheval et elle est partie dans la forêt. Elle a vu une épée cassée au sol. La dame descend de son cheval et ramasse les morceaux d’épée; Elle dit: » c’est peut-être à un des soldats qui est passé par ici ? »

Elle voit un château et demande au garde: » est-ce que cette épée est à vous?

– Non, elle est au prince noir. »

Le garde lui donne une clé pour entrer dans le château.

Fin d’Ahmet-Emin: Elle ouvre la porte. Elle voit le prince noir et elle dit:  » c’est à vous cette épée?

-oui, cette épée est à moi. Où l’as-tu trouvée?

Je l’ai trouvée dans la forêt. »

Fin d’Arthur: Elle ouvre et voit un loup, après elle voit un miroir magique et elle rentre dans ce miroir magique. Elle rencontre le prince noir. Elle lui donne l’épée cassée.

Fin d’Alicia: Elle ouvre la porte, elle voit le prince noir et elle dit:  » le garde a dit que c’est à vous.

– Merci, je l’avais cherchée. Vous voulez manger quelque chose?

– Oui merci. »

Fin d’Adam: Elle entre dans le château , elle voit le prince et lui demande : « est-ce que l’épée est à vous ?

-Oui. »

Fin de Noéline: Elle ouvre la porte et elle voit le prince noir: « est-ce que cette épée est à vous?

-Oui cette épée est à moi, elle est magique. « 

La dame des Grands -Atours rentre chez elle. Elle est arrivée dans son château. Elle monte dans sa chambre et se regarde dans son miroir.